dimanche 23 novembre 2008

Propagande sectaire

A l'heure où l'industrie automobile ne se sent pas très bien, je me réjouis personnellement de sa déconfiture. J'appelle de mes voeux la faillite de General Motors et de tous ses concurrents.

Les actions du groupe GM (Buick, Chevrolet, Oldsmobile, Isuzu, Opel, Saab, la tristement célèbre Hummer) sont tombées à leur plus bas niveau depuis les années trente, commentent lugubrement Bloomberg et le Wall Street Journal.

Ah ! Les années trente ! C'est une époque riche en culture et pauvre en valorisation boursière à laquelle on pense beaucoup à Wall Street en ce moment, en frissonnant...

N'oublions pas que dans les années trente c'est General Motors et Ford qui ont racheté les compagnies de chemin de fer aux Etats-Unis, les ont fermées et ont fait carrément arracher les rails pour paver la voie, on ne saurait mieux dire, au développement de l'automobile.

Certes il est regrettable que des millions d'employés se retrouvent au chômage, comme l'ont été avant eux les garçons d'écurie, palefreniers et fabricants de carrosses, mais il faudra bien quelqu'un pour fabriquer des bicyclettes, des trains, des trams, que sais-je ? des éoliennes ?

En attendant, j'ai une bonne nouvelle pour la secte de ceux qui n'ont pas le permis de conduire (c'est une secte secrète pour l'instant, ceux qui en font partie se reconnaîtront) : j'ai trouvé un nom pour la secte !

Figurez-vous que j'ai découvert absolument par hasard dans un recueil de factoïdes que le Pr Einstein, Albert lui-même, n'avait jamais appris à conduire !

Je suis donc heureuse et fière de vous présenter aujourd'hui l'Association Albert Einstein des Ennemis de l'Auto. Ca peut se prononcer Aa Euh A, ce qui est déjà de bonne augure.

Les nouveaux adhérents sont bienvenus, ils suffit de ne pas avoir le permis de conduire. Certains sont honteux et essaient mollement de prendre des cours de conduite de temps en temps. Je leur dis : ne cédez pas à la pression de la société ! Halte à la culpabilité ! J'envisage d'ailleurs d'organiser une marche (évidemment) des fiertés...

Les membres sympathisants sont ceux qui ont passé le permis dans un moment d'égarement de leur folle jeunesse mais détestent l'auto et ne conduisent jamais.

L'Aa Euh A n'ayant pas (encore) d'activités militantes, voici quelques sites de camarades :

5 commentaires:

  1. Y m'font marrer ceux qui n'ont pas l'permis ! Comment ils font pour rentrer chez eux quand ils sont bourrés ? Bin ils prennent le taxi ou demande aux potes qui ont le permis !

    Bises.

    RépondreSupprimer
  2. Oui et c'est cool, ils ne tuent personne, sauf quand le taximan est lui-même bourré, ce qui peut arriver...

    RépondreSupprimer
  3. Aa Euh A..... Moi zossi
    Ben quoi??? Mais j'aime bien ces zamis qui ont passé leur permis de reconduire les zamis... Et vive(nt) les taxis! Qu'ils soient nombreux et emplissent nos rues!!!!
    Biz-Tz

    RépondreSupprimer